Le patrimoine bâti et historique de Collonges sous Salève

Collonges, hier, aujourd’hui et demain…   

  …. Quand l’essentiel est de s’inscrire dans son époque……

 .. Tout en tenant,  bien sûr compte du  passé !

 

En 2013, l’APEC, comme d’autres associations a été sollicitée par la communauté de communes du Genevois, afin d’apporter son concours à l’élaboration du nouveau SCOT (schéma de cohérence territoriale)

Parce qu’ayant entendu, à la première réunion publique de la révision du SCOT, Mr Gaud (alors Président de la Communauté de  Communes du Genevois) dire :

« ….lors de rencontres transfrontalières ,  Genève brille toujours par la connaissance de son patrimoine alors  que nous, sur ce sujet  faisons pâle figure » ! …. »

que des membres de l’APEC ont proposé à la coordinatrice de la révision de ce document de  travailler pour une meilleure intégration de notre patrimoine dans ce document  en gestation.

Salle du fer à cheval aujourd'hui
Salle du fer à cheval aujourd’hui

Partant  du principe élémentaire  : que si on veut se projeter dans l’avenir, surtout celui urbanistique d’un endroit, il est bon de commencer,  par en connaître ses racines, de savoir, pourquoi et comment des hommes ont  autrefois décidé d’investir cette zone,  d’y habiter et d’y créer des activités .Les architectes – urbanistes ont certes les connaissances théoriques sur le sujet, néanmoins, ils attendent la contribution des habitants des communes  pour lesquelles on leur demande un plan d’urbanisme, afin que ceux ci leur apportent des données sur les spécificités de leur lieu de vie .C’est   en mettant à profit ces renseignements, que les urbanistes ont  la possibilité de personnaliser au mieux  le projet d’habitat de la zone concernée.Chaque commune  a une histoire, et on a besoin de la connaître et de la respecter si on veut lui construire un avenir bénéfique.

Dans notre canton, la Salévienne, est la référence historique : pour construire  ce projet concernant le patrimoine bâti,  on  a donc conseillé à l’APEC  d’entrer en relation avec elle . Un  Collongeois,  membre émérite de La Salévienne a répondu avec compétence à notre demande de  « renseignements historiques et anecdotiques » . Et il se tient toujours aimablement à notre disposition pour relire et effectuer si besoin des  corrections à nos allégations .

Ancienne maison Tapponnier devenu centre médical

C’est dans le même état d’esprit, que l’APEC a  rencontré l’architecte des bâtiments de France, et tout en visitant Collonges en sa compagnie, nous avons bénéficié,  bien sûr de façon très  vulgarisée : d’une initiation à la connaissance du vieux bâti, et aux règles de l’urbanisme, de celles qui permettent de construire contemporain, sans pour autant rompre l’harmonie du bâti existant et sans en ignorer ses spécificités, communales et régionales. Il nous a expliqué que l’environnement végétal, arbres, milieu aquatique, etc. jouxtant le bâti patrimonial est aussi  à prendre en compte, le tout formant une entité. 

Dans notre « travail -inventaire » nous avons essayé de parler de tous les patrimoines de Collonges sous Salève :

  • de celui historique bien sûr, en retraçant son évolution, d’environ 1145 première date connue de la création de Collonges à nos jours.
  • de son vieux bâti
  • de ses vieilles fermes savoyardes et de leurs quartiers, de ses maisons de villégiatures typiques de 1900, de ses anciens hôtels, symboles d’une commune où on aimait passer des vacances sportives et curatives etc..
  • de ses atouts paysagers, du Salève évidement, et de toute l’histoire qui s’y rattache, de ses sentiers, de ceux qui n’ont rien de moins, que conduit De Saussure à la découverte du Mont Blanc !
  • des personnages célèbres qui sont, originaires de Collonges ou, qui y ont séjourné.
  • de celui anecdotique qui « fait » la petite histoire et qui en dit souvent beaucoup sur l’aspect sociologique d’un lieu.
Il y a 100 ans !

Voilà donc en résumé ce que l’équipe de l’APEC qui s’est chargée de cette tâche a développé. Nous espérons que  la publication de ce travail , consultable  à la rubrique « Visite en images de Collonges sous Salève »  a  mis en avant  toutes ses particularités qui font de notre  bourg un lieu où on a de tous temps aimé vivre, et bien sûr nous souhaitons que cela perdure !

Collonges_2012
Et aujourd’hui .