Exposition : Les corridors biologiques

 

 L’engagement  de lAPEC  a mis en synergie de multiples  partenaires  afin qu’une exposition itinérante accompagnée d’ateliers sur le thème de la biodiversité soit offerte  tout le mois de Novembre 2014 aux enfants  des écoles primaires d’Archamps-Bossey-Collonges.

Un corridor biologique, qu’est-ce-que c’est ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un couloir. Ou plutôt d’une connexion entre différents secteurs. Ces secteurs, constituent des espaces où la nature est encore préservée et où la faune jouit de calme et de nourriture pour effectuer sa reproduction notamment. Pour schématiser, sur notre territoire, la zone constituée par le Salève devrait être reliée à la zone constituée par le Jura… pas simple! Surtout que ces liaisons doivent être attractives pour la faune : haies, étangs, prairies de fauches sont autant de milieux qui plaisent aux animaux, que ce soit pour se nourrir ou circuler tranquillement! La volonté : permettre aux chevreuils du Jura d’aller rendre visite à leurs compères du Salève…A plus petite échelle, un grillage peut être infranchissable pour un hérisson qui se retrouve alors isolé de ses compagnons de jardin!

C’est donc cela un corridor biologique : « Une connexion attractive tant pour de petits animaux, que pour les gros! Tout cela pour le plaisir des humains (enfin on espère!) qui bénéficient d’un environnement agréable, et d’un paysage varié!

photos mezrci

Et pourquoi l’exposition itinérante «  les corridors de l’amour » est un moyen ludique d’éducation à la connaissance des corridors biologiques ?

 Cette exposition est une déclinaison de l’exposition fixe présentée à la Maison du Salève. Elle est basée sur le même principe : le visiteur se met dans la peau d’un animal et doit parcourir le territoire du genevois franco-suisse afin de rejoindre son âme sœur. Obstacles ou couloirs naturels de déplacement rendront le parcours plus ou moins difficile ! Elle est constituée par huit panneaux d’informations autoportés et un plateau de jeu et son quiz interactif. L’exposition se veut avant tout pédagogique en rappelant les enjeux des corridors biologiques sur le territoire et en présentant cinq espèces : le Sanglier, le Lynx, la Chouette Chevêche, le Sonneur à ventre Jaune et le Grand Capricorne, différentes mais complémentaires de celles présentées à la Maison du Salève.