Ecrire le « livre de Collonges »

Depuis trois ans environ, l’APEC a initié, par le biais de collectage de mémoires collongeoises, le projet d’un « Livre racontant Collonges ». Sur cette idée, la bibliothèque a souhaité travailler en binôme avec l’APEC et la Mairie est partante pour subventionner l’édition de cet ouvrage.

La sensibilisation de tous les publics au  patrimoine historique est une des missions de notre association .C’est pourquoi, si l’APEC s’investit avec plaisir dans l’écriture de l’histoire de Collonges, elle est néanmoins consciente que c’est un énorme défi à relever !

Pour mener à bien ce vaste projet,  beaucoup de questions et problématiques restent encore en suspens. Si vous avez le désir de participer sous quelque forme que ce soit à l’écriture de cet ouvrage, vous pouvez le faire savoir à l’APEC bureau@apec-collonges.net  ou à la bibliothèque bibli-collonges@wanadoo.fr .

Si vous avez envie de témoigner, si vous avez, des anecdotes ou des souvenirs à raconter, d’anciennes  photos à montrer, des dons d’écrivain, des connaissances et archives historiques, ou tout simplement un lot de bonne volonté à partager, prenez tout d’abord connaissance de l’article qui suit (il vous explique ce projet) et répondez ensuite au  questionnaire disponible ici ou au guichet de la Mairie ou à la bibliothèque. (Le  questionnaire, une fois  rempli,  est à déposer à la Mairie ou à la bibliothèque)

Il n’y a pas de petits ou de grands sujets historiques, il y a tout simplement l’histoire. Lorsqu’elle cite les grands évènements nationaux ou communaux, concerne les notables et  les personnalités importantes, en bref lorsqu’elle relate des faits datés,  avérés et qui sont consignés aux archives, dans la presse,  nous parlons de  « Grande Histoire ou d’Histoire Majuscule » Par contre comme l’histoire n’est pas qu’une série de dates classées de façon chronologique, pour nommer ce qui décrit les gens dans leur quotidien,  les pauvres comme les nantis, qui évoque leurs témoignages ou souvenirs même si on les sait évidemment subjectifs, nous parlons de « Petite Histoire ou Histoire Minuscule ». En résumé il s’agit lorsque l ‘on souhaite raconter la vie d’une commune, de lier les « deux Histoires », l’une enrichissant  l’autre.

Alors pourquoi ne pas imaginer un ouvrage collectif qui à partir d’archives répertoriées, d’histoires individuelles et de souvenirs personnels, raconterait l’histoire de Collonges. Pour la partie «Histoire Minuscule» témoignages et anecdotes, lobjet prioritaire du collectage actuel, « Collonges au vingtième siècle !» est la seule tranche de vie  pouvant encore couvrir une mémoire de témoins


photo journal
Cette année les rencontres d’ainé(e)s  se sont déroulées sous la forme de séances d’entretiens collectifs. Cette façon de procéder qui a pour but premier d’enrichir le fond historique communal et par là-même, l’écriture du livre racontant Collonges, a aussi d’autres intérêts. Tout en créant  du lien social entre les personnes réunies lors de ces rencontres, il permet surtout à une génération qui a vécu de grands changements sociétaux, connu les guerres etc. de faire acte de transmission en léguant ses souvenirs, anecdotes aux plus jeunes Collongeois. (pour en savoir plus : le flyer d’une  invitation/ rencontre )

Après quelques séances où peut être le trop grand nombre de personnes présentes freinait un collectage rapide, nos réflexions ont abouti à la conclusion qu’il nous fallait organiser des groupes de travail plus petits afin qu’ils soient plus productifs. Et c’est le choix de se réunir par quartier, qui  préside aux prochaines séances. Le premier quartier sera le Chef-lieu (lieu des bâtiments officiels !)

Dans ce projet, notre volonté est de donner la priorité de publication aux récits des ainé(e)s, ceux-ci doivent pouvoir voir leurs témoignages édités assez rapidement. Le résultat du collectage sera donc au fur et à mesure des corrections publié dans un premier temps de façon électronique sur le site de l’APEC. Dans un deuxième temps ou parallèlement à l’écriture de cette « Petite histoire » ou histoire plus sociologique et anecdotique la « Grande histoire » …si on peut dire ainsi ! celle issue des archives sera mise en place. 

Ces deux  ouvrages sont  la source de cet article : Compesières, Landecy, Charrot, Bardonnex, Croix de Rozon E. Golay, D.Zumkeller. Ed Slatkine et Guide de l’histoire locale  au Seuil.