Patrimoine bâti

 

Le  « patrimoine architectural » ou  « Patrimoine bâti ancien » est l’ensemble des constructions humaines qui ont une grande valeur parce qu’elles caractérisent une époque, une civilisation ou un événement, c’est cette valeur, que l’on se doit de transmettre aux futures générations . Tout bâtiment ancien non protégé au titre des monuments historiques, toute architecture domestique, civile ou militaire, tout bâtiment d’une époque préindustrielle, antérieure à la seconde guerre mondiale. En bref, tout édifice ayant une valeur de témoignage culturel et technique le constitue.

Le nombre d’associations du patrimoine ne cesse de croître. Elles sont aujourd’hui en France plus de 10.000 et regroupent des centaines de milliers de bénévoles. Cette mobilisation doit continuer à se développer pour faire prendre conscience auprès de l’opinion publique de l’importance de sauvegarder ces témoignages du passé

Depuis Janvier 2014, l’APEC a rejoint  l’association Patrimoine et Environnement. Ce réseau national permet d’étendre son rayon d’actions. Dorénavant, dans tous les domaines concernant la protection et la qualité de vie, la défense et la mise en valeur de tous les patrimoines bâtis et culturels, la  lutte contre l’urbanisme à outrance : lAPEC a acquis une reconnaissance et dispose d’outils pédagogiques permettant de sensibiliser les publics aux valeurs qu’elle porte et défend.

L’évolution législative a fait de la protection du patrimoine un enjeu de la planification urbaine. Parmi les objectifs assignés aux documents locaux d’urbanisme, figurent« la sauvegarde des ensembles urbains et du patrimoine bâti remarquable » et « la qualité urbaine, architecturale et paysagère des entrées de villes »  (article L. 121-1 du Code de l’urbanisme, issu de la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain.