Archives par mot-clé : Patrimoine

Rencontre le long de la Drize

Dans le cadre des Journées du Patrimoine des Pays et des Moulins, sur le thème “Être et renaître”, l’APEC a organisé cette année une visite commentée du chantier/projet de Renaturation de la Drize le samedi 25 juin 2022.

Cette rencontre le long de la Drize a été possible grâce à Gérard Baron, adjoint en charge des travaux, de la mobilité et de l’environnement à la Mairie de Collonges-sous-Salève et à la présentation par Monsieur Peltan de la CCG (Communauté de Communes du Genevois) en charge intérim du projet. Nous tenons à les remercier chaleureusement tous les deux.

               

L’objectif est de permettre à la rivière et à son environnement immédiat de jouer pleinement leur rôle :
– de champ d’expansion des crues
– de refuge pour la biodiversité
– de corridor biologique
– d’épuration naturelle de l’eau
– de régulation face au changement climatique

Il est question d’aménager cette partie de la Drize sur 350 mètres afin de limiter les crues trentenaires et centenaires qui pourraient inonder la zone artisanale jusqu’au Super U et surtout de redonner place à la Nature.

Un merlon (digue en terre) va être réalisé afin de contenir en partie ces crues. Le nouveau sentier se situera sur ce merlon afin de protéger les abords de la Drize. Tout un travail au niveau de la faune et de la flore va être aussi réalisé afin que l’écosystème reprenne sa place le long de la Drize.

 

Les eaux usées seront également mieux canalisées avec le remplacement des tuyaux vieillissants et leur cheminement défini sous le merlon.

 

Le projet de renaturation de la Drize avait été initiée par la Mairie dès 2012. Il a été ensuite développé et réalisé par la CCG en charge des compétences. Les travaux devraient être terminés en octobre 2022 si tout va bien. Les travaux sur une rivière ne peuvent pas avoir lieu entre novembre et mars afin de préserver l’écosystème.

          

       

 

Merveilles et Bienfaits de la Forêt

Conférence-balade autour des Merveilles et Bienfaits de la Forêt à Collonges-sous-Salève le 21 mai 2022 guidé par M. Sylvestre Vernier*, spécialiste en Gestion forestière BTSA.

Que la forêt est belle ! et plus on la connaît, plus elle est passionnante !

L’APEC a emprunté au catalogue de ses conférences cet excellent exposé à La Maison du Salève et nous remercions et félicitons vivement Sylvestre Vernier qui a fait profiter à une trentaine de participants de sa longue expérience et de ses connaissances de la forêt française.

Il a commencé par énumérer tous les bénéfices qu’elle nous apporte et a défini sa propre fonction comme la tentative de concilier toutes les attentes que pouvaient avoir les différentes catégories de population : la production du bois pour la construction, la beauté des paysages pour les amateurs de loisirs, la fonction de protection contre les éboulements, les inondations, la chaleur et les différentes pollutions, le maintien d’une faune de gibier pour les chasseurs, et une multitude de produits utilisés par l’homme dans notre société.

Il nous a ensuite parlé de l’évolution de la flore, d’abord avec la conservation ou la disparition des semences pendant les périodes glacières, puis selon les différentes pressions qu’a fait subir l’évolution de l’humanité ;

Au Moyen Age, on a donné à la forêt une mauvaise réputation, dangereuse, peuplée de démons. À cette époque, on a beaucoup défriché et transformé les surfaces en pâturages en champs et en zones habitables. Pour exploiter le bois de chauffage, on préférait couper des arbres encore de petite taille. A partir du XVème siècle, la construction des navires surtout nécessitait des poutres de plus grosse taille et on a laissé vieillir davantage certains arbres.

Le ministre de Louis XIV, Colbert a imposé une technique d’exploitation qui consistait a laisser croître une futaie de 4 m. environ qui stimulait la croissance de certains grands arbres. Ce décret a encore des conséquences aujourd’hui.

Cependant la surface des forêts se réduisait beaucoup et c’est à l’époque de la Révolution qu’on a commencé à en comprendre l’importance, surtout économique, et qu’on a pris des mesures de reboisement jusqu’à obtenir aujourd’hui une proportion stable du territoire français de 30 %. Les méthodes sont encore aujourd’hui discutées, soit sous forme de monocultures intensives serrées suivies d’éclaircissement (on ne laisse finalement grandir qu’environ un dixième des plantations), soit sous forme plus naturelle en « jardin » c’est-à-dire en respectant la diversité de la faune et des âges des arbres.

Ces projets de reboisement sont actuellement compliqués par les perspectives de réchauffement climatique nécessitant une adaptation des espèces. Le déplacement naturel des espèces n’arrivera pas à suivre l’évolution rapide du climat. D’autre part, des maladies apparaissent et déciment rapidement certaines espèces.

En plus de cette discussion générale, Sylvestre Vernier nous a rapporté de nombreuses anecdotes, et des détails intéressants sur la faune, la flore et les questions actuelles de gestion de notre forêt, aujourd’hui resplendissante par cette matinée chaude du mois de mai.

Si vous regrettez de ne pas vous être joints à nous, Sylvestre Vernier reviendrait volontiers une autre fois !

P.S. Il nous a laissé une liste de livres et de vidéos intéressantes concernant les problèmes de la forêt !

* Sylvestre Vernier, professeur en gestion forestière à l’école d’agriculture de Poisy, passionné et expert du sujet  : les rôles de la forêt comme écosystème fondamental, les adaptations (bien visibles) des arbres de notre forêt à leur milieu, sa gestion complexe par les techniciens et ingénieurs forestiers, les agressions auxquelles elle est soumise aujourd’hui ….

Conférence Le Salève de A à Z

Déjà auteur de plusieurs livres sur le Salève et le passé de notre région, Dominique ERNST a publié fin octobre 2021 Le Salève de A à Z, dictionnaire d’une montagne modeste et géniale, chez Slatkine.
Fruit de 20 ans de recherches, ce livre riche de nombreuses informations inédites est sans doute l’ouvrage le plus complet jamais édité sur « la Montagne des Genevois » qui est surtout sur la Montagne des Collongeois !
Inspirée de ce livre, la conférence Le Salève de A à Z, présenté par Dominique Ernst, s’est tenue le jeudi 3 mars 2022, à la salle des Fêtes de Collonges-sous-Salève. Elle a attiré un large public dans un voyage étonnant au cœur de l’histoire du Salève.


Cette soirée offerte par l’APEC a été organisée en collaboration avec la Maison du Salève. La Salévienne s’est jointe également à cette soirée en proposant un large choix de livres de la région.

Plus de 350 ans avant J.C., le Salève a déjà été un lieu apprécié par les Allobroges qui s’y sont installés, puis les Romains, etc.
C’est la montagne des bonnes ondes avec un courant magnétique qui traverse le trou de la Tine de haut en bas et qui nous rechargerait en énergie bénéfique…

Le Salève, cette « petite » montagne, compte en matière d’alpinisme, car c’est elle qui a fait entrer le verbe «varapper » dans le dictionnaire, avant d’être à l’origine de grandes épopées, avec la conquête du mont Blanc, puis celle de l’Everest !
Le Salève fut également une terre prisée par les célébrités et les écrivains. Victor Hugo, le roi du Siam, Verdi, Lamartine, Wagner, Lénine, Sissi Impératrice, Andersen, Kessel, et bien d’autres ; ils n’ont pas résisté à l’attrait de ce singulier massif situé à deux pas de Genève.

Le Salève est aussi le terrain de premières mondiales :
Chemin de fer électrique à crémaillère (1892), première société desecours en montagne (1897), premier vol libre international (1920),etc.
Il a été question de tout cela et de bien d’autres choses, lors de cette
conférence qui a été suivie par une séance de dédicaces.

 

Les beaux sentiers collongeois

Quelques uns de nos beaux sentiers collongeois

Ce plan de Collonges vous situe quelques-uns des sentiers situés dans notre commune et débordant parfois sur ses environs… à parcourir, à découvrir ou redécouvrir … durant environ 1 heure sans fatigue, pendant cette période confinée ou déconfinée. Les itinéraires sont numérotés de 1 à 4 et ont chacun leur fiche descriptive. Continuer la lecture de Les beaux sentiers collongeois

Au fil de la Drize, une balade transfrontalière

Cette balade transfrontalière a été organisée par l’APEC et la bibliothèque Paul Tapponnier  dans le cadre des “Journées des patrimoines de Pays et des moulins”  sous,  l’égide de Patrimoine et Environnement et  la  coordination régionale de la  Maison du Salève. Elle est  en lien avec l’animation Frontière S”  Mais….pourquoi avoir choisi de  faire de la Drize, le fil rouge ( ou bleu !) de cette  sortie  ? …… Continuer la lecture de Au fil de la Drize, une balade transfrontalière

Frontière.S : une réflexion citoyenne territoriale

« Frontière.S »

La genèse  : Depuis plusieurs décennies, les communes du Bas-Salève Françaises et Suisses échangent sur leurs problématiques transfrontalières communes. En octobre 2015, les élus de Veyrier, Bossey, Troinex, Collonges-sous-Salève, Bardonnex et Archamps se sont rencontrés .C’est lors de ce rendez-vous qu’est né, le souhait d’organiser de mars à juin 2018, une réflexion citoyenne territoriale et une célébration de nos «Frontière.S». Continuer la lecture de Frontière.S : une réflexion citoyenne territoriale

Ecrire le “livre de Collonges”

Depuis trois ans environ, l’APEC a initié, par le biais de collectage de mémoires collongeoises, le projet d’un « Livre racontant Collonges ». Sur cette idée, la bibliothèque a souhaité travailler en binôme avec l’APEC et la Mairie est partante pour subventionner l’édition de cet ouvrage.

La sensibilisation de tous les publics au  patrimoine historique est une des missions de notre association .C’est pourquoi, si l’APEC s’investit avec plaisir dans l’écriture de l’histoire de Collonges, elle est néanmoins consciente que c’est un énorme défi à relever ! Continuer la lecture de Ecrire le “livre de Collonges”

Une balade bucolique et poétique

Cette balade a été organisée par la bibliothèque Paul Tapponnier et l’APEC,  dans le cadre des “Journées des patrimoines de Pays et des moulins”  sous,  l’égide de Patrimoine et environnement et  la  coordination régionale de la  Maison du Salève. Elle est  en lien avec,  l’article publié dans la revue municipale  ayant pour titre “Des poètes Saléviens” et une exposition principalement consacrée au poète Jean -Vincent Verdonnet,  visible tout l’été 2017 à la bibliothèque Paul Tapponnier.  http://www.bibli.collonges.net – mailto:bibli-collonges@wanadoo.fr Continuer la lecture de Une balade bucolique et poétique